FAIRE UN DON 

Reconstruction Mammaire

Bien

Le choix d'une reconstruction raisonnée et assumée

Toutes les femmes opérées n'auront pas recours à la solution de reconstruction, quant à celles qui y renonceront, elles devront s'approprier leur nouveau schéma corporel. Mais pour celles qui l'envisagent, gérer la période transitoire entre la mastectomie et la reconstruction, comprendre les raisons profondes qui poussent à vouloir un sein reconstruit et faire ce choix en toute connaissance de cause sont autant de phases nécessaires pour que le sein reconstruit soit in fine bien accepté.

Avant une chirurgie non conservatrice, il faut envisager la reconstruction mammaire. Cette reconstruction est prise en charge à 100% dans le cadre de l'ALD (Affection Longue Durée) sur la base du tarif de l'Assurance Maladie.

L'accompagnement proposé par l'association ALYS permet à la patiente de se diriger vers une reconstruction mammaire bien réfléchie et assumée.

Méthodes de reconstruction mammaire

- La reconstruction mammaire par implant : consiste à placer un implant mammaire sous la peau et le muscle pectoral 

- La reconstruction mammaire par lambeau de grand dorsal : Le principe consiste à déplacer des tissus du dos (peau, graisse et muscle) et les transférer vers le sein

-La reconstruction mammaire par diep: consiste à utiliser les tissus du bas-ventre (peau et graisse) avec leurs vaisseaux nourriciers (artère et veine) qui vont être reconnectés au niveau du sein.

-La reconstruction mammaire par injection de graisse ou lipofilling